Vie quotidienne

L'unité de vie protégée

Définition : Une unité de vie protégée est avant tout un lieu de vie dans lequel sont organisées et proposées des activités thérapeutiques pour le personnes accueillies. L’UVP répond à la mesure 16 du plan Alzheimer 2008/2012 qui prévoit, la création ou l’identification au sein des EHPAD, d’unités adaptées pour les résidents ayant un diagnostic de maladie d’Alzheimer et/ou troubles apparentés et des troubles du comportement altérant la qualité de vie de la personne.

Modalités : Le séjour en UVP est toujours temporaire et les modalités d’admission et de sortie de ce service sont définies dans le contrat de séjour. Les décisions d’entrée de maintien et de sortie reviennent à l’établissement et font toujours l’objet de discussion avec la famille ou le représentant légal et l’équipe pluridisciplinaire.

Architecture :

  • Espace de déambulation ;
  • Chambres individuelles ;
  • Espace bien défini (animation/repas/coin famille…).

L’architecture et l’organisation des espaces fait partie intégrante de la prise en soin. C’est pourquoi, l’établissement a entamé une phase importante de réflexion afin d’optimiser les lieux pour un accompagnement le plus ajusté possible.

L’objectif visé est un environnement architectural adapté, un cadre sécurisé et convivial qui favorise l’autonomie mais préserve également l’intimité.

C’est sur ces principes que repose notre projet de rénovation de cet espace devenu vétuste et inadapté à la pathologie des résidents que nous accueillons. Les travaux démarrent le premier semestre de l’année 2022 et ce pour une période de 18 mois. Les admissions durant cette période seront fortement perturbées.